Titre obligatoire

Emissions à venir

juil
16
lun
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
juil 16 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]

View Calendar

Protéines végétales : les 16 aliments essentiels

Source : www.mercivegan.fr

Merci à Quentin de nous faire profiter de ces bonnes choses !

Les Protéines végétales : dans quels aliments les trouve-t-on?

Aliments protéinés : peut-on manger et prendre beaucoup de protéines tout en étant végan?

Aliments riches en protéines : quels sont les aliments végétaux qui apportent le plus de protéines?

Les protéines sont un élément essentiel pour notre organisme. Elles proviennent de notre alimentation. Dans le corps, elles deviennent des acides aminés qui permettent la croissance et la réparation de nos cellules.

Par ailleurs, elles mettent plus de temps a être digérées que les hydrates de carbone. C’est pourquoi elles vous donnent l’impression d’être « rempli » plus longtemps, pour moins de calories absorbées.

C’est donc un allié pour ceux qui cherchent à perdre du poids. Les produits venant des animaux (viandes, oeufs et produits laitiers) sont de bonnes sources de protéines. Cependant, elles comportent beaucoup de graisses saturées et de cholestérol. Pour rappel, il existe plusieurs types de graisses et les graisses saturées sont un mauvais gras.

Et beaucoup de gens pensent que pour manger beaucoup de protéines, il est nécessaire de manger de la viande, du poisson, des oeufs et des produits laitiers. C’est notamment le cas en musculation, ou l’on conseille de manger beaucoup de viandes blanches.

Mais la réalité est toute autre. Aujourd’hui, notamment depuis le développement de la nourriture végane et de la prise des consciences des enjeux environnementaux, on sait que prendre de la masse musculaire est possible en étant végan.

Il est aussi tout à fait possible d’être très sportif et de bien récupérer grâce à une alimentation vegan, très saine et équilibrée.

Pour rappel, les femmes ont besoin de 46 grammes de protéines par jour, alors que les hommes en ont besoin de 56.

Cet article partage 16 sources de protéines vegan/végétariennes, ainsi que plusieurs conseils pour les intégrer à votre alimentation. Vous allez voir que contrairement aux idées reçues, avoir une alimentation vegan tout en prenant beaucoup de protéines est chose simple.

 

1 – La spiruline, une excellente source de protéines végétales

La spiruline est l’une des premières formes de vie de la planète. Aujourd’hui « super aliment », ses qualités nutritives sont incroyables, et plus riches que les graines et céréales.spiruline

Avec 63.5 grammes de protéines pour 100 grammes, elle possède plus de 50 nutriments. Elle est notamment excellente pour notre système nerveux, qui commande le métabolisme et régule les fonctions corporelles.

C’est une bonne source de minéraux, et précisément la meilleure source de fer au monde.

Par conséquent, la spiruline est une excellente source d’énergie, en plus d’avoir la plus grande concentration de protéines que n’importe quel autre aliment naturel de la planète.

 

2 – Les graines de courge

Les graines de courge contiennent 25 grammes de protéines pour 100 grammes de graines, d’où cette richesse en protéines végétales. En plus de sa forte teneur en protéines, elle prévient des maladies cardio-vasculaires.

100 grammes de graines de courge contiennent 550 mg de magnésium. Un apport considérable !

C’est aussi une bonne source de zinc et d’oméga 3, qui sont indispensables à notre organisme.

 

3 –  Le quinoa, qui fait partie des meilleurs aliments protéinés

Les graines sont inégalement fournies en termes d’apportes en protéines. Mais le quinoa contient 14 grammes de protéines pour protéines végétales100 grammes de quinoa, ce qui fait un taux très élevé ! Qui plus est, il contient 9 acides aminés essentiels dont le corps a besoin pour se réparer et croître.

Et ces acides aminés ne sont pas produits naturellement par notre corps. C’est pourquoi il est important de manger du quinoa. En outre, il possède un indice glycémique bas, est riche en fibres et sans gluten.

Enfin, le quinoa est très facile à intégrer à votre programme alimentaire. Il peut se mettre dans la soupe l’hiver.

Il peut aussi être l’ingrédient principal d’une salade l’été (voir la recette salade de quinoa). Sinon, au petit déjeuner, il peut se consommer avec des céréales et des fruits.

 

4 – L’avoine, riche en protéines végétales

L’avoine est un aliment hyper riche en bienfaits. C’est la plus riche des céréales en terme d’apportes en protéines.

En plus de cela, elle est riche en hydrates de carbone d’indice glycémique moyen, en fibres ainsi qu’en graisses insaturées. Elle contient 12 grammes de protéines pour 100 grammes de flocons d’avoine.

À consommer tous les jours, notamment au petit déjeuner !

 

5 – Les fruits à coque

aliments protéinés

Les fruits à coque ne sont pas beaucoup consommés par la majorité des gens. Pourtant, c’est un aliment excellent pour la santé et fait partie des aliments riches en protéines.

Ils contiennent de bonnes graisses (graisses mono et poly-insaturées) et des protéines, ce qui les rend essentiel dans notre alimentation. Ils sont encore plus intéressants dans l’alimentation d’un sportif.

De plus, ils sont riches en fibres, vitamines, minéraux et oligo-éléments.

Toutefois, il est bon de savoir qu’ils sont très caloriques. Les amandes ou les pistaches contiennent 160 calories et 6 grammes de protéines pour 30 grammes. Bien sûr, je recommande de vous tourner vers les fruits à coque sans huile hydrogénée et sans sucre ajouté.

 

6 – Les haricots

Les haricots existent sous plusieurs formes, à commencer par les haricots blancs et les haricots noirs. Le point commun de tous les haricots est leur forte teneur en protéines végétales. 100 grammes d’haricots rouges par exemple contiennent autour de 14 grammes de protéines.

Le grand avantage des haricots, si vous n’aimez pas cuisiner, est que vous pouvez les acheter en conserve tout prêts. Vous n’aurez plus qu’à  les passer quelques secondes a la poêle, en évitant le micro-ondes pour ses mauvaises effets sur l’environnement.

 

7 – Les petits pois, autre source de protéines végétales

Les légumineuses sont une excellente source de protéine végane.petits pois

Les petits poids en font bien partie. 100 grammes de petits poids contiennent 5 grammes de protéines.

Si vous n’aimez pas manger de petits pois, n’hésitez pas à les manger avec des épices ou de la sauce.

Sinon, vous pouvez facilement les mixer avec d’autres aliments comme des noisettes et de la menthe.

Le goût passera mieux et ce sera plus rapide à manger !

 

8 – Les pois chiches

Les pois chiches font partie des aliments protéinés excellents pour la santé et peuvent être intégrés à presque toutes les recettes. Salades, couscous, goûter, en purée, ils sont très faciles à mettre dans votre régime alimentaire.

Pour le préparer, soit vous les avez en converse (de préférence en bio), soit vous les laissez tremper une nuit dans un bol d’eau.

100 grammes de pois chiches contiennent 9 grammes de protéines, beaucoup de fibres et peu de calories. Mélangés avec des légumes, des herbes, c’est délicieux et hyper facile à faire. Leur forte teneur en protéines coupe votre sensation de faim, et sont un aliment clé du régime vegan.

À noter que le pois chiche n’apportent pas tous les acides aminés nécessaires à notre corps, comme la méthionine. Il doit ainsi être complété par les céréales et les fruits à coque.

 

9 – Le tofu, roi des aliments riches en protéines

protéine végétale

Les aliments venant des germes de soja sont l’une des meilleures sources de protéines végétales. Le tofu contiennent 19 grammes de protéines pour 100 grammes.

Ses qualités nutritionnelles sont très nombreuses puisqu’il contient tous les acides aminés essentiels à notre corps.

De plus, il réduit le taux de mauvais cholestérol dans le sang. Il lutte contre l’hypertension artérielle et ses isoflavones permettent de diminuer le risque de maladies cardiovasculaires.

Le tofu a une mauvaise réputation mais le secret réside dans la manière de le cuisiner.

Certes sans sauce sans épice il n’a pas de goût, mais bien cuisine et assaisonne, cela peut être un vrai régal. Un excellent aliment pour les fans de sport!

 

10 – Le tempeh, un autre incontournable des aliments riches en protéines

Le tempeh, fait à base de germes de soja (comme le tofu) contient lui aussi des protéines de bonne valeur biologique dans le sens où il possède tous les acides aminés nécessaires à notre corps. Une fois de plus, c’est une très bonne source de protéines végétales.

Le tempeh est moins connu que le tofu mais est pourtant tout aussi riche, si ce n’est plus !

Il présente, suite à sa fermentation, une grande biodisponibilité en plusieurs éléments nutritifs. Avec 3 g de fibres par 100 g, le tempeh est une source importante de fibres alimentaires (le tofu ne présente lui que très peu de fibres).

En outre, le tempeh contient plus de protéines (près de 20%), trois fois plus de de cuivre et de potassium. Par ailleurs, il présente deux fois plus de phosphore et de magnésium que le tofu.

Enfin, il est encore plus intéressant pour ses bons gras (monoinsaturés comme polyinsaturés) et ses vitamines. En effet, il contient de la vitamine B12, qui joue un rôle important pour nos cellules et notre système nerveux.

 

11- Les légumes verts, parmi les bonnes protéines végétales

Certes les légumes n’ont en général que peu de protéines en comparaison avec les fruits à coque. Mais ils ne sont tout de même pas négligeables, tout particulièrement les légumes verts.

Ils contiennent par ailleurs beaucoup d’antioxydants et de fibres. Ils seront un très bon apport en acides aminés, au reste de votre alimentation. En somme, ils restent un indispensable.

30 grammes d’épinards contiennent 1 gramme de protéines. 100 grammes d’asperge contiennent plus de 2 grammes de protéines. Le brocoli lui contient 2.8 grammes de protéines pour 100 grammes. À ne pas négliger !

 

12 – Les graines de chia

Les graines de chia font partie des meilleurs aliments protéinés! Pourtant peu connues et très peu consomméealiments riches en protéiness, elles contiennent beaucoup de protéines : 5 grammes de protéines pour 30 grammes de graines.

En outre, par leur forte teneur en fibre, elle contribue à une parfaite santé intestinale et à la bonne santé de votre appareil digestif. Par ailleurs, elles sont une très bonne source de calcium végétal.

Elles sont très faciles a consommer puisqu’elles peuvent s’ajouter dans n’importe quel plat.

Avec des flocons d’avoines au petit déjeuner, avec vos légumes le midi comme le soir, ou encore mixées en smoothie.

 

13 – Les autres graines (sésame, tournesol, pavot) aussi parmi les aliments riches en protéines

Il ne faut bien sûr pas oublier toutes les autres graines. Celles-ci contiennent beaucoup de protéines, et contiennent de bonnes graisses.

Les graines de sésame par exemple contiennent 18 grammes de protéines pour 100 grammes de graines. Riches en magnésium et en fer, elles doivent être un élément essentiel de votre alimentation.

De même que pour les graines de chia, je vous conseille de les ajouter à tous vos plats. Elles n’ont pas beaucoup de goût, très faciles à manger et excellentes pour votre organisme.

 

14 – Seitan, une source incontournable de protéines végétales

Un autre élément clé pour remplacer la viande est le seitan. il contient 36 grammes de protéines par demi verre, plus que le tofu et le tempeh !

C’est entre autres pour cela qu’il est appelé la « viande de blé ». Il ressemble en réalité à de la viande lorsqu’il est cuisiné. Mais si vous êtes vegan, rassurez-vous: c’est un aliment végétal!

C’est pourquoi je le considère comme l’un des meilleurs aliments si comme moi, vous vous êtes déjà demandé par quoi remplacer la viande.

Naturellement biologique, il est riche en protéines de blé ou d’épeautre. « Tan » en japonais signifie d’ailleurs protéines !

 

15 – Le lait végétal

lait végétal

Le lait végétal est à utiliser par tout le monde, pas seulement par les intolérants au lactose.

Il peut être ajouté à tout régime alimentaire, à condition qu’ils soient sans sucre ajouté. Dans l’idéal, il est même préférable sans sucre.

Le lait de soja est le mieux fournit en protéines : 4 grammes pour 100 grammes. Mais le lait d’amande ou de riz sont aussi très intéressants, d’un point de vue protéines comme d’un point de vue intestinal et digestif.

Si vous souhaitez connaître tous les types de substituts au lait, consultez notre article sur le lait végétal.

 

16 – La poudre de cacao

On a toujours l’image du chocolat comme une sucrerie. Mais la poudre de cacao, non sucrée, contient 19.6 grammes de protéines pour 100 grammes. C’est pourquoi il fait partie des principaux aliments riches en protéines.

Si le goût peut être un peu amer, je vous conseille de la mélanger à du lait d’amande et le résultat sera délicieux !

Si sa préparation nécessite de mélanger la poudre de cacao à un liquide, je conseille d’utiliser un liquide froid. Ainsi, vous éviterez la formation de grumeaux.

Animations à la ferme biologique Le Pic Vert le 19 mai

Dans le cadre du week-end Wallonie bienvenue à Rumes,

la ferme le Pic vert et le Parc naturel des Plaines de l’Escaut organisent le 19 mai prochain une après-midi dédiée à la découverte de la ferme. Viens découvrir, la ferme biologique le Pic vert, ce lieu unique où tu pourras cueillir et gouter des fruits et des légumes. Viens comprendre pourquoi nature et production agricole sont des alliées et non des ennemis en t’amusant : nous te proposons des jeux et des animations ludiques autour du sol.

parc naturel escaut 2 PNPE

Date: Samedi 19 mai 2018

Horaire: 14h00 à 16h30

Public: enfants de 5 à 12 ans

Lieu: Ferme le Pic vert ferme biologique – Rue du Toupet 6, 7611 La Glanerie

P.A.F.: GRATUIT – Inscription obligatoire

Renseignements et inscriptions: accueil@pnpe.be 069/77 98 10

 

Recyclage des déchets organiques : la Ville octroie une aide financière aux habitants de l’entité de Tournai

Savez-vous qu’en moyenne, la moitié de votre sac poubelle est composé de déchets que vous pourriez composter ?

Tournai Hotel de ville

La Ville de Tournai a donc décidé d’octroyer une subvention pour encourager les ménages tournaisiens à recycler leurs déchets organiques. « L’objectif de cette initiative est de diminuer le poids des déchets non recyclés. Nous voulons qu’une dynamique se crée au sein de la population de l’entité de Tournai afin de réduire les déchets dans les sacs poubelles. Tout le monde est gagnant, en particulier le citoyen qui fera des économies », explique la Présidente de l’intercommunale Ipalle, Ludivine Dedonder, partenaire de ce projet.

 

Cette subvention, qui intervient en complément de la prime accordée par Ipalle, est fixée à :

  • 10 euros pour l’achat d’un fût
  • 20 euros pour l’achat d’un silo, d’un treillis ou tout autre matériel s’y apparentant (le montant cumulé de la prime communale et de celle accordée par Ipalle ne pourra pas dépasser le coût total de l’achat du matériel).

Pour des questions de simplification administrative, la prime sera déduite directement lors de l’achat du matériel auprès de l’Intercommunale.

 

L’octroi de la subvention est conditionné à :

  • la participation à la réunion d’information organisée par l’Intercommunale (attestation à fournir)
  • la facture d’achat du matériel ou la convention d’acquisition fournie par Ipalle

 

Elle s’adresse aux personnes physiques domiciliées dans la commune au moment de la demande, et ce, à raison d’une prime par ménage. Les bénéficiaires s’engagent à placer la compostière sur le territoire tournaisien. Une éventuelle demande de vérification de l’installation pourra être demandée.

 

La prochaine réunion d’information aura lieu au Foyer socio-culturel d’Ere le 24 mars à 9h. La participation est gratuite. Les inscriptions doivent se faire auprès d’Ipalle au plus tard le 16 mars via le site www.ipalle.be

 

Cette initiative, menée par la Présidente de l’Intercommunale Ipalle Ludivine Dedonder et l’Echevin de l’Environnement de la Ville de Tournai Philippe Robert, s’inscrit dans le Plan wallon des déchets-ressources mis en place par la Région wallonne et qui vise pour l’horizon 2025 la réduction des déchets collectées des ordures ménagères.

 

Communiqué IPALLE – Séances d’information sur le compostage à domicile

LogoIpalle

Les déchets organiques sont une ressource :
apprenez à les composter avec Ipalle
Depuis de nombreuses années, l’intercommunale Ipalle mène de larges
campagnes de sensibilisation au compostage à domicile auprès de la population de
Wallonie picarde et du Sud-Hainaut. En compostant les déchets organiques, identifiés
par le Plan wallon des déchets comme des ressources, faites des économies tout en
posant un geste en faveur de l’environnement. Pour ce faire, Ipalle propose
à nouveau aux citoyens de ses 30 communes membres d’apprendre, lors d’une séance
d’information gratuite, à gérer ces déchets organiques de manière autonome.
Les personnes qui le désirent pourront également acheter un système à composter à prix
réduit. L’équipe prévention des déchets de votre intercommunale vous attend entre mars
et juin 2018 !
Le compostage vous intéresse mais vous n’osez pas franchir le pas?
Avec près de 8.500 personnes formées lors des éditions précédentes, l’intercommunale
Ipalle souhaite vous faire découvrir le compostage à domicile et répondre à toutes vos
questions. Cette technique permet, entre autres, de gérer les déchets organiques soi
même tout en impactant significativement le budget sacs-poubelle. De nombreux conseils
pratiques seront dispensés et vous permettront de (re)commencer votre compost en toute
confiance. Vous êtes intéressés? Rendez-vous à la séance d’information de votre choix pour
balayer les idées reçues et approfondir le sujet.
Lier écologie, économie et santé?
En gérant les déchets organiques à domicile, le compostage permet
de réduire le poids du sac-poubelle et de générer des économies sur
l’achat de celui-ci, de se responsabiliser quant à notre propre
production de déchets tout en créant un amendement de qualité
100% naturel pour votre potager par exemple. Vos légumes et
arbres fruitiers vous remercieront !
Vous voulez en découvrir davantage ? Rendez-vous à l’une des
séances d’information dispensée près de chez vous ! Retrouvez
toutes les dates sur www.ipalle.be.
IPALLE espère que, comme chaque année, de nouvelles familles
adhéreront au compostage à domicile. Les personnes qui auront
suivi la séance d’information pourront disposer d’un silo ou d’un fût
à prix réduit.

Deux systèmes seront proposés à la vente :
Le type du système dépend de la taille du ménage et du jardin :
Le fût, au prix de 20 €
Contenance : 280 litres
Conseillé pour les jardins de +/- 300 m²
Le fût est composé de deux parties principales dissociables : un fond (de
couleur noire) perforé afin d’assurer une aération et un échange optimal
avec le sol, et le « corps » du fût muni d’un couvercle et d’une porte
latérale.
Les atouts du fût :
 S’intègre facilement dans le jardin
 Livré avec une tige aératrice
 Construction solide
Le silo, au prix de 55 €
Contenance : +/- 1.050 litres (un module)
Conseillé pour les jardins de 300 à 1.000 m²
(Ou plus grandes surfaces moyennant l’achat d’extensions)
Les atouts du silo :
 Ne pourrit pas, résiste aux acides et aux sels
 Durable et résistant aux intempéries
 Montage facile
 En matière recyclée et recyclable à 100 %
 Possibilité d’acquérir des extensions par la suite.
Les personnes qui souhaitent se procurer un autre système à composter, d’une marque de leur
choix, pourront se faire rembourser le montant de 20 € sur leur achat de minimum 40 €, sur
présentation de la facture datée de 2018.
Pour bénéficier de l’une de ces offres, les personnes intéressées doivent obligatoirement suivre au
préalable l’une des 21 séances d’information consacrées au compostage à domicile. Elles seront
données en partenariat avec les guides composteurs et présenteront notamment les sujets
suivants : installation des différents systèmes, démarrage du compost, matières compostables ou
non, utilisation du compost, etc. Toutefois, il n’est pas obligatoire d’acheter un système à composter
pour pouvoir y assister.
L’inscription à la séance d’information est obligatoire pour bénéficier des conditions
d’achats d’Ipalle.
Le formulaire d’inscription est disponible :
 Au centre administratif d’Ipalle, Chemin de l’Eau Vive, 1 à 7503 Froyennes
 Sur le site Internet d’Ipalle www.ipalle.be
 Auprès de votre administration communale
 Dans les recyparcs
Le formulaire complété doit être retourné à:
L’intercommunale IPALLE
Chemin de l’Eau Vive, 1 – 7503 Froyennes
 : 069/84.59.88  : 069/84.51.16  : compost@ipalle.be
Ipalle peut être amenée à limiter le nombre d’inscriptions aux formations compostage.

Agenda des formations sur le compostage à domicile dans les communes de la
zone Ipalle :

Inscription  obligatoire /Dates des séances/d’information compostage * Communes Adresses*
19 mars 2018/ Samedi 24 mars 2018 à 9h TOURNAI Salle socio-culturelle,
rue de l’Eglise Saint-Amand à 7500 ERE
21 mars 2018 /Mardi 27 mars 2018 à 19h ESTAIMPUIS Maison communale, rue de Berne 4
à 7730 LEERS-NORD
23 mars 2018/ Jeudi 29 mars 2018 à 19h COMINES Salle le Théâtre du Centre culturel (salle 2),
rue des Arts 2 à 7780 COMINES
13 avril 2018/ Jeudi 19 avril 2018 à 19h PERUWELZ Ecole communale de Wiers,
rue du Champ Delmée 3 à 7608 WIERS
13 avril 2018/ Samedi 21 avril 2018 à 10h THUIN Salle du Conseil, Grand’Rue 36 à 6530 THUIN
18 avril 2018 /Mardi 24 avril 2018 à 19h BRUGELETTE Salle des Ecuries du Parc, rue du Cadet 2
à 7940 BRUGELETTE
20 avril 2018/ Jeudi 26 avril 2018 à 19h CHIMAY Salle communale, rue de la Brasserie à 6460 BOURLERS
27 avril 2018/ Jeudi 3 mai 2018 à 19h LOBBES Ecole communale, rue des Bonniers à 6540 LOBBES
27 avril 2018/ Samedi 5 mai 2018 à 9h MOUSCRON Grande salle « La Grange »,
rue de la Vellerie 133 à 7700 MOUSCRON
3 mai 2018/ Mardi 8 mai 2018 à 19h FRASNES-LEZ-ANVAING
Salle communale « Magritte », rue de la Fauvette 6 à 7910 FRASNES-LEZ-ANVAING
9 mai 2018/ Mardi 15 mai 2018 à 19h BERNISSART Salle communale, rue Albert 1er à 7321 HARCHIES
14 mai 2018/ Jeudi 17 mai 2018 à 19h RUMES La Maison du Village, rue Albert 1er à 7611 LA GLANERIE
18 mai 2018 Jeudi 24 mai 2018 à 19h SIVRY-RANCE Salle communale, rue du Centre à 6470 SAUTIN
18 mai 2018/ Samedi 26 mai 2018 à 9h ATH Salle communale, Quai de l’Entrepôt 22 à 7800 ATH
24 mai 2018/ Mardi 29 mai 2018 à 19h ENGHIEN Hôtel de Ville, Place Pierre Delannoy, 6 à 7850 ENGHIEN
25 mai 2018/ Jeudi 31 mai 2018 à 19h CELLES Salle communale, rue du Parfait 14 à 7760 CELLES
31 mai 2018/ Mardi 5 juin 2018 à 19h ELLEZELLES Salle Chez Nous, rue d’Audenarde à 7890 ELLEZELLES
1 er juin 2018 Jeudi 7 juin 2018 à 19h BEAUMONT Salle communale « L’Espérance », rue Basimont à 6500 SOLRE-SAINT-GERY
1 er juin 2018/ Jeudi 7 juin 2018 à 19h FLOBECQ Maison des plantes médicinales à 7880 FLOBECQ
7 juin 2018/ Mardi 12 juin 2018 à 19h BRUNEHAUT Salle de l’ancienne école, rue de Jollain à 7620 HOLLAIN
8 juin 2018/ Jeudi 14 juin 2018 à 19h LEUZE-EN-HAINAUT
Salle de l’école communale, rue des Remparts à 7900 LEUZE-EN-HAINAUT

Nouvelle enquête L214: fermons cet élevage de visons !

l214

Aujourd’hui, L214 diffuse de nouvelles images filmées dans un élevage de visons utilisés exclusivement pour leur fourrure.

→ Voir l’enquête

L’enquête a été réalisée en novembre 2017, à Landeronde en Vendée, dans un élevage de plus de 5 000 visons.
Ces animaux sont emprisonnés toute leur vie dans de petites cages métalliques, tournant désespérément en rond ou cherchant à s’enfuir. Certains sont blessés à cause de l’auto-mutilation qu’ils s’infligent dans leur détresse ! Des monticules d’excréments s’accumulent sous les cages et se répandent dans l’environnement.
L214 a saisi immédiatement le Procureur de la République des Sables d’Olonne d’une plainte caractérisant les mauvais traitements et sévices graves subis par les animaux, mais également les atteintes portées à l’environnement afin qu’une réponse pénale soit apportée à ces agissements.

Unissons nos forces pour exiger la fermeture immédiate de cet élevage et l’interdiction de l’élevage d’animaux à fourrure en France, en signant et partageant la pétition.

→ Signer la pétition

Malheureusement en France, il existe encore une dizaine élevages de visons. En Europe, la France est l’un des derniers pays à ne pas avoir légiféré en faveur des animaux à fourrure, une dizaine de pays ont même interdit complètement ces élevages ! Pourtant d’après un récent sondage*, nous sommes plus de 8 Français sur 10 à être favorables à leur interdiction.

La localisation des élevages de visons en France désormais dévoilée.

 

La France en retard sur le reste de l’Europe. Voir la carte.

 

 

La situation dramatique dénoncée par cette enquête est expliquée en détails dans notre rapport envoyé aux autorités.

Nous devons réaliser que nous avons une force incroyable ! Comme le dit Kim Glow dans la vidéo, ensemble, nous pouvons faire de grandes choses ! Mobilisons-nous et réclamons l’interdiction de l’élevage d’animaux à fourrure en France !

Merci de votre soutien ????

Appel aux bénévoles pour les opérations de sauvetage de batraciens 2018

 

Le Groupe d’Action Locale des Plaines de l’Escaut encadrera cette année sept opérations de sauvetage de batraciens sur le territoire du Parc naturel des Plaines de l’Escaut.

crapaud

Ces différents sites sont connus comme lieux de mortalité importants pour les batraciens. Les batraciens traversent ces routes ou chemins à la sortie de l’hiver pour rejoindre les points d’eau situés de l’autre côté, afin de s’y reproduire. Mais nombreux sont ceux qui meurent sous les roues des véhicules avant d’y être parvenus.

L’an passé, grâce aux bénévoles qui se relaient sur le terrain, plus de 15000 batraciens ont ainsi pu être sauvés ! Ces actions sont donc importantes pour nos populations de batraciens, et ce, d’autant plus dans le contexte actuel de déclin de la biodiversité et de menaces importantes sur le groupe des batraciens en particulier, que ce soit au niveau mondial ou au niveau de notre région.

Etant donné que nous étendrons nos actions sur deux sites supplémentaires cette année, nous sommes à la recherche de bénévoles pour renforcer les équipes en place. Il s’agira de venir sur site lors des soirées propices à la migration pour aider les batraciens à traverser la route, ce qui, en plus d’être utile, constitue une très chouette activité familiale. Les sites de ces opérations seront équipés de barrières et de panneaux de signalisation invitant les automobilistes à ralentir, afin de garantir la sécurité de tous.

La période de migration commencera bientôt puisqu’elle s’étale de la mi-février à la fin mars. L’opération est ouverte à tous, aucune connaissance préalable n’étant nécessaire.

Vous souhaitez vous impliquer pour ces opérations de sauvetage ? Prenez donc contact avec nous au 069/779874, ou via l’adresse e-mail jmbaye@pnpe.be. Nous vous donnerons tous les renseignements utiles et vous orienterons vers les bénévoles responsables de l’action la plus proche de chez vous.

Rongy Brunehaut Wallonie Picarde

Pecq : Les Journées Wallonnes de l’eau du 16 au 30 mars

Journée Wallonne de l'eau

Dans le cadre des Journées Wallonnes de l’Eau, La Maison de Léaucourt, en collaboration avec le Contrat-Rivière Escaut-Lys, propose des animations pédagogiques sur le thème de l’eau.
Une succession de courtes séquences ludiques en intérieur et dans la nature (L’eau est vitale ; L’eau dans la maison ; D’où vient l’eau du robinet ? Où va notre eau sale ? ; Les petites bestioles de l’eau…) pour aiguiser la curiosité et découvrir en finalité combien l’eau est précieuse.

 LEAUCOURT ENFANT

Période : du lundi 19 mars au vendredi 30 mars

Public : 8-12 ans

Durée : 2h30

Gratuit !

 

Renseignements et réservations :

La Maison de Léaucourt

Chemin des Etangs, 12a

7742 Hérinnes

069/58-06-13

www.lamaisondeleaucourt.com

 

 

 

 

Nouvelle enquête de L214 : demandons l’interdiction totale de l’élevage des poules en cage !

l214

Un nouvel élevage de poules désastreux

Aujourd’hui, L214 rend publiques des images déplorables d’un élevage situé dans les Côtes-d’Armor, détenant plus de 130 000 poules élevées en cages. Cet élevage fournit des œufs pour la fabrication de produits transformés et pour la marque Matines (œufs vendus en supermarchés). Le présentateur Stéphane Bern s’associe à L214 en commentant la vidéo et invite les citoyens à signer la pétition adressée au Président de la République.

je signe la petition

 

Semaine de l’arbre : les activités à Tournai

Depuis plusieurs années, une Semaine de l’arbre est organisée à l’initiative de la Wallonie.

Tournai Hotel de ville

 

Cette initiative, qui a lieu durant cette semaine, a pour objectif de mettre à l’honneur la nature et l’environnement, de valoriser les espèces indigènes, de soutenir la biodiversité en Wallonie, d’améliorer le cadre de vie et de soutenir la filière horticole, la Wallonie prévoyant de distribuer durant cette semaine plus de 120.000 plants dans toute la région. Cette année est consacrée à la viorne. Voici les différentes activités prévues dans le cadre de cette Semaine de l’arbre à Tournai :

-le vendredi 24 novembre, à 14h30 : plantation d’une haie de viornes sur le talus de l’espace vert communal situé dans le quartier de la Dondaine à Vaulx par les 46 élèves de l’école communale et en partenariat avec le collectif des habitants de Vaulx Vivavô. Cette activité s’inscrit dans le projet d’aménagement d’une aire de jeu sur la plaine.

-le dimanche 26 novembre, à 10h30, inauguration du jardin de naissance et plantation de l’arbre des naissances à proximité des fours à chaux Saint-André (rue de Calonne à Chercq) célébrant les naissances intervenues en 2016.

-le dimanche 26 novembre, de 10 à 12h, distribution gratuite d’arbres au public : dans les serres de l’école provinciale, boulevard Léopold à Tournai, en partenariat avec l’IPES (les participants pourront bénéficier des conseils des professeurs de la section horticole pour le choix des essences et de la plantation), au jardin naturel du parc des Dominicaines à Froyennes, en partenariat avec le home des Horizons Nouveaux (une bourse d’échange de plantes sera organisée en parallèle à la distribution des arbres) et aux fours à chaux Saint-André à Chercq, en partenariat avec la Fondation FaMaWiWi et les Passeurs de mémoire.