Warning: Declaration of WarpMenuWalker::start_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /customers/7/f/1/pacifiquefm.be/httpd.www/wp-content/themes/solarr/warp/systems/wordpress/helpers/system.php on line 678 Warning: Declaration of WarpMenuWalker::end_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::end_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /customers/7/f/1/pacifiquefm.be/httpd.www/wp-content/themes/solarr/warp/systems/wordpress/helpers/system.php on line 678 Warning: Declaration of WarpMenuWalker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /customers/7/f/1/pacifiquefm.be/httpd.www/wp-content/themes/solarr/warp/systems/wordpress/helpers/system.php on line 678 Warning: Declaration of WarpMenuWalker::end_el(&$output, $item, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::end_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array) in /customers/7/f/1/pacifiquefm.be/httpd.www/wp-content/themes/solarr/warp/systems/wordpress/helpers/system.php on line 678 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/7/f/1/pacifiquefm.be/httpd.www/wp-content/themes/solarr/warp/systems/wordpress/helpers/system.php on line 61 Arts | Page 10 de 65 | Pacifique FM
Titre obligatoire

Emissions à venir

déc
17
lun
2018
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
déc 17 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
10:00 Santé,Bien être, La Vie au Natur...
Santé,Bien être, La Vie au Natur...
déc 17 @ 10:00 – 12:00
Santé,Bien être, La Vie au Naturel - rediffusion
Rediffusion de notre émission du jeudi avec Jasmine et Patrick James Wallace, on y aborde les thérapies alternatives, l’ecologie, le bien manger, le bio, etc…  
12:00 RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
déc 17 @ 12:00
RFI LE JOURNAL INTERNATIONAL MIDI
  Depuis ce 3 janvier en partenariat avec RFI voici le journal international.

View Calendar

Un accord-cadre pour le Musée des Beaux-Arts de Tournai 8 millions d’Euros !

Tournai Hotel de ville

La restauration du Musée des Beaux-Arts, joyau de notre patrimoine, nécessite de mobiliser toutes les énergies. En décembre dernier, le Bourgmestre Rudy Demotte annonçait que, sur un total de 20 millions, le Gouvernement wallon avait décidé d’y consacrer, pendant cinq ans, 1,5 millions €.  Une somme de 7,5 millions € qui s’ajoute  aux 500.000€ déjà mobilisés pour les travaux d’études : huit millions au total.

Le Ministre  wallon du Patrimoine, Maxime Prévot, vient de confirmer au Bourgmestre Demotte la signature de l’accord-cadre qui formalise cette subvention. La convention entre la Ville et la Wallonie sera signée sous peu, ce qui permettra sa mise en œuvre concrète et la libération des premiers montants.

Dageist en concert dans les studios de Pacifique FM le 11 juin

Dageist est un groupe de New wave et d’Electro-rock prés de Lille., dont les inspirations vont de Depeche Mode à Joy Divisio en passant par Simple Minds ou New Order

Ils seront en concert dans les studios de Pacifique FM le 11 juin prochain

Source : http://cacestculte.com/

La new wave dans l’âme des lillois de DaGeist

Chronique de l’album « 40 » de DaGeist.

Sobrement intitulé « 40 », le premier album du groupe lillois DaGeist ne manque pas d’esprit ni d’influence pour la génération quadra. Formé en 2008, le projet emmené par le chanteur et compositeur Davide Schiavoni (surnommé Schago), qui était au départ une bande de cinq copains se réunissant pour le plaisir de jouer ensemble une forme de revival new wave s’est muté en duo avec le bassiste Fredéric Strzelcyk, pour un enregistrement de ses meilleurs morceaux, durant l’automne 2015. Sous la houlette d’un ingénieur du son professionnel en mode autoproduction et design rétro d’une superbe pochette réalisée avec la muse Abigail Luce (que n’aurait pas renié le mouvement new beat de la fin des années 1980), se niche aujourd’hui huit titres absolument aboutis et addictifsoscillants entre élégance synthpop et atmosphères crépusculaires de rock gothique.

Une sonorité façon vieilles ondes radiophoniques ouvre l’album avec Lake of love (le tube évident de l’album), et évoque idylliquement l’illustration de la pochette en métaphore à Radio Londres. Ici Lille, les Lillois parlent aux résistants de la new wave underground universelle. En effet, DaGeist chante en anglais et ne parodie aucunement la new wave grand public malgré son influence revendiquée auprès de Depeche Mode ou de The Cure, même sur ce «  Lake of love » maniéré. Au contraire, les quelques nappes sonores à la Depeche Mode rappelleront celles des métalleux de Paradise Lost s’essayant avec fougue à l’électro-rock des précités sur le bluffant « Host » paru en 1999. Les lignes de basses de pure cold wave comme sur le second titre « In my city », à défaut de sonner clairement curiste (du groupe The Cure : NDLR) lorgnent du côté « Batcave » initié entre autre par les légendaires Bauhaus dont même l’influence du timbre vocal de son chanteur Peter Murphy se ressentira. Néanmoins, cantonner « In my city » et l’album à ce seul registre serait réducteur, car les arrangements mélodiques et courants influents se font légions, jusqu’à l’invitation d’un subtil chœur féminin à la The Gathering accompagnant le refrain final. Du reste, Davide possède naturellement le chant écorché, le timbre grave, sombre, et parfois enroué (la touche viscérale) sciant à cette scène, comme témoigne parfaitement le revendicateur et enivrant « Stéréo » à l’électronique discrètement titillante.

Sous forme de bande originale de film d’apocalypse, « Amazing » empreinte autant le sample de boucle EBM (Electro Body Music : NDLR) à la Nitzer Ebb, qu’au vocal, poignant de son leader Douglas McCarthy et en devient exemplaire. Avec « No one is innocent », plus léger, hypnotique et racé, on flirte sur la nouvelle génération nordiste venue de Suède, à l’instar des jeunes Lust for Youth ou dernière brillante production du groupe Agent Side Grinder. Avec « Demon’s time » qui débute sur une introduction trompeuse d’un autre temps (à la Bauhaus une nouvelle fois), évolue malignement sur une trame néo-romantique façon IamX, qui, mariée à une douce musicalité electronica (style sonore NDLR), mène à l’envoûtement abyssal. Sur « Trash Disco », la recette post-punk dansante d’un Killing Joke vintage prend le dessus comme un retour jouissif à la facette rebelle des années 1980. « Comon », fort, qui clôt l’album de DaGeist avec une cohérence manifeste, enfonce le clou sur un profond ressenti nostalgique, et invite à l’écoute en boucle.

Dageist 40

En fin de compte les DaGeist sont des puristes qui ont commis un pur album « à l’ancienne ». Avec ses mélodies sentimentales, ses trames mélancoliques, ses gimmicks de guitare rock à la frontière du grunge, ses arrangements électroniques concis ou encore effets synthétiques travaillés (une voix robotique désopilante comme sur le refrain de « In my city » ne peut être futile), l’effort ne cesse de dévoiler ses secrets à mesure de l’intérêt qu’on lui porte, et fait preuve même de bravoure. À l’issue de ce plaisir d’écoute immodéré, comprendre que le projet fonctionne uniquement par passion et sans aucun enjeu capital forge le respect et l’admiration. Çela se passe à Lille, et ça en impose grandement dans les oreilles contaminées par 40 années de culture et nouvelle vague musicale avérée.

Josse Juilien

Tournai – « REGARDS DE TRAVERS » : l’expo impertinente s’arrête dans une ville en poésie

Du 10 au 30 mars 2017, l’exposition intitulée « Regards de travers » s’installera à la Bibliothèque provinciale de Tournai.

expo poesie

En collaborant avec la Maison Losseau, la Commission culturelle de la Haute Ecole Provinciale de Hainaut – Condorcet a rassemblé quelques éditeurs hainuyers autour de ce projet ayant généré une exposition et un cycle de conférences, proposées à Mons, de septembre à novembre 2016.

Aujourd’hui, c’est à Tournai, une ville où la poésie a pris ses quartiers, que les éditeurs impertinents ont choisi de se dévoiler et d’inviter le grand public à poser un regard neuf sur ce qui l’entoure… en lui soumettant des visions pertinentes, étonnantes, originales voire déconcertantes de la société dans laquelle il évolue.

Retrouvez les éditions de L’Âne qui butine, le Cactus inébranlable et le mensuel Même pas peur, le Daily-Bul et le trimestriel El Batia moûrt soû, les éditions Couleur livres et les éditions du Cerisier  dans une nouvelle mise en scène, au cœur de la Bibliothèque provinciale de Tournai.

Ces Regards de travers n’auraient pu être jetés sans le soutien de la Fédération du Tourisme et de Point Culture Mobile 1. L’initiative bénéficie de la collaboration de Tournai Ville en Poésie.

VERNISSAGE > le jeudi 9 mars à 19H00.
Au programme : battle d’aphorismes par Dejaeger, Stas et Querton ; lecture par l’Âne qui butine ; Freddy Tougaux en scène.
L’exposition sera accessible du 10 au 30 mars 2017

Du lundi au vendredi, de 9h00 à 17H00 – les samedis et dimanches de 14h00 à 18h00.

Où ? Bibliothèque Provinciale > Boulevard des Combattants, 78 à 7500 Tournai.

La pastorale de la santé du diocèse de Tournai organise la diffusion du film « Et les mistrals gagnants »,

Le service de la pastorale de la santé du diocèse de Tournai organise le vendredi 24 mars la diffusion du film « Et les mistrals gagnants », réalisé par l’auteur du livre «  Deux petits pas dans le sable mouillé », AnneDauphine Julliand

et-les-mistrals-gagnants

2 séances : 15h :  Imagix Mons

20h :  Imagix Tournai .

Les deux séances sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

P.A.F : 10 euros

Pour un accueil optimal :réservations souhaitées  au 069/ 64 62 53 ou valerie.vasseur@evechetournai.be

 

Sujet du film :

«  Ambre, Camille, Charles, Imad et Tugdual ont entre six et neuf ans. Ils vivent dans l’instant. Avec humour et surtout l’énergie optimiste de l’enfance, ils nous prennent par la main, nous entraînent dans leur monde et nous font partager leurs jeux, leurs joies, leurs rires, leurs rêves, leur maladie. Avec beaucoup de sérénité et d’amour ces cinq petits bouts d’homme nous montrent le chemin du bonheur. Un film à hauteur d’enfant, sur la vie tout simplement. »

 

le Centre culturel du Pays des Collines présente le spectacle « Après moi le déluge »

le Centre culturel du Pays des Collines présentera le spectacle « Après moi le déluge » de « La compagnie avec des géraniums » dans le cadre du Forum des Simplicités. La représentation aura lieu le vendredi 10 mars à 20h à l’Ecomusée du Pays des Collines.

apres le deluge

« Après moi le déluge » est un récit initiatique des aventures d’un doux naïf à la recherche d’un monde meilleur, revisitées avec autodérision et lucidité.

Un homme attend un guide. Volubile, un brin schizophrénique, il se dévoile et se laisse déborder par les personnages qui l’habitent. Des bancs de la fac aux montagnes péruviennes, d’une idylle avec Bob aux révélations de la Prophétie des Andes, entre prises de conscience et désillusions fracassantes, il emmène le public dans sa singulière quête pour changer le monde.

Jeune, vieux, utopiste, résigné, gaucher ou droitier, chacun trouvera dans cette histoire un bout de lui-même.

Kriss Carter en concert à Antoing au Tchin Tchin

Nous sommes heureux de vous annoncer la venue de l’Artiste Kriss Carter les 31 mars et 1er avril prochain au Tchin Tchin – 13 rue de la Pêcherie à Antoing.

tchin tchin

 

2 Soirées Dîners-Spectacle lors desquelles Kriss Carter présentera les titres de son Album Best-Of ainsi que son spectacle « Les Plus Belles Chansons Françaises et Internationales »

Réservations auprès de Bernard Hannedouche au 0664913600 | (0032)495563456