Titre obligatoire

Emissions à venir

sept
26
mar
2017
07:00 Wapi Réveil – SAM
Wapi Réveil – SAM
sept 26 @ 07:00
Wapi Réveil - SAM @ Pacifique FM
Wapi Réveil – Lundi au vendredi de 7h à 9h Du lundi au vendredi réveille-toi en musique avec Frédéric Chaque matin du lundi au vendredi c’est le WAPI Réveil qui te fait lever. Des infos locales,[...]
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
sept 26 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]
10:00 Happy Job rediff – Alexandre et ...
Happy Job rediff – Alexandre et ...
sept 26 @ 10:00 – 12:00
Happy Job rediff - Alexandre et Wallace
Rediffusion avec Alexandre, on y aborde les jobs mais par les entrepreneurs, les indépendants, ils viennent présenter leur entreprise et les profils d’emplois qu’ils recherchent exactement ; l’émission en deuxième partie se fait en coaching[...]
14:00 WARM UP – SAM
WARM UP – SAM
sept 26 @ 14:00
WARM UP - SAM
Le Warm up c’est de la musique pour agrémenter votre après-midi, mais aussi………de la musique et encore de la musique !  
16:00 BeWAPI – Wallace
BeWAPI – Wallace
sept 26 @ 16:00
BeWAPI - Wallace
BeWAPI – Le mardi de 16h à 18h   Patrick James Wallace sera avec vous pour cette émission consacrée à la Wallonie Picarde On y retrouve du tourisme, des rendez-vous culturels  mais aussi des associations[...]

View Calendar

Guy Woueté, interpelle les relations Nord-Sud à Ath

Démarche Artistique du 30 septembre au 12 novembre au Palace d’Ath

GuyWouete_Terre-&-Visages
Par des captations du réel, collages et montages, Guy crée des objets qui s’inscrivent dans un réseau de
significations multiples qui ne cessent d’évoquer l’axe Nord Sud du monde et constituent, par le biais de
dispositif narratif autan de fragment d’une critique sociale a la fois vécue et rêvé. Guy Wouete travaille ici et
ailleurs en Europe et au Cameroun en faisant dialoguer les diverses réalités auquel il fait face. Il collecte
des moments de vie quotidienne, des expériences humaines qu’il mêle, dans des installations, vidéo,
sculpture, photo, peinture…

Traiter la question de la sécurité alimentaire dans le monde, d’un point de vue artistique me pousse à ré-
interroger les rapports politiques et économiques entre les nations.

Je pars du constat flagrant que, les
peuples qui sont victimes de l’insuffisance alimentaire et qui meurent de faim ou souffrent de malnutrition,
sont ceux la même qui subissent les grandes difficultés liées à la mobilité. Le développement des
infrastructures routières et les systèmes de productions et de distributions en Afrique sont archaïques et
cela relève de l’utopie que d’espérer que dans de telles conditions, le continent arrivera à asseoir une
autosuffisance alimentaire. Une Afrique capable de satisfaire a ses besoins alimentaires serait en partie
libéré d’une subordination face aux institutions internationales (et autres pays occidentaux) qui au nom
d’une soi-disant aide au développement, décident des choix politiques et stratégiques à suivre.
À l’échelle internationale —grâce aux relations néocoloniales qui ont si bien succédé à la colonisation et qui
perpétuent l’hégémonie des peuples occidentaux sur les Non-Occidentaux, dis indigènes et sous
développés— l’on perçoit bien le déséquilibre entre la quantité (et aussi la qualité) des denrées alimentaires
qui chaque jour sont destinées à être détruites, alors qu’à quelques kilomètres de là, et parfois même dans
certains pays où ces denrées ont été produites, les femmes, les hommes et les enfants n’ont pas un
gramme de lait, de riz, de patate, de bananes, de tomate, etc. pour un repas quotidien.
Présentée sous forme d’affichage grand format sur un petit parcours d’obstacle, Terre & Visage est une
installation combinant photographie sur bâche et sculptures en bois. Techniquement parlant, j’ai travaillé
dans le cadre d’un atelier avec un groupe jeunes immigrés/demandeurs d’asiles (d’origines diverses) pour
produire les portraits à parti de mise en scène de visage et de produits alimentaires d’origine africaine. Ces
photographies ont par la suite été tirées en grands formats sur des bâches.

burka

terchange-newline« > Par un après-midi de dimanche, ma belle-fille âgée de 12 ans m’interpelle par son attitude et son
interprétation de la Burka. Elle s’est mise en Burka en enfilant un tshirt vert et une jupe noire sur la tête. Elle
m’invite à la filmer, elle me dicte les questions à lui poser. C’est ainsi que, toujours aux aguets, j’ai saisi
l’occasion pour observer l’impact des stéréotypes que génèrent les politiciens et les médias dans l’espace
public et qui vient formater la pensée des jeunes enfants…

Mots-clefs : , , ,