Titre obligatoire

Emissions à venir

oct
20
ven
2017
18:30 En Quête de l’Au Delà – Wallace
En Quête de l’Au Delà – Wallace
oct 20 @ 18:30 – 20:00
En Quête de l'Au Delà - Wallace
Laurent, Jasmine et Patrick vous emmènent dans l Au delà, de l’autre côté du voile, où on y rencontre les « esprits » mais aussi ils vous parlent des grands mystère de l’humanité, et de spiritualité.
oct
21
sam
2017
09:00 Pacifique Job FOREM – Juliette e...
Pacifique Job FOREM – Juliette e...
oct 21 @ 09:00
Pacifique Job FOREM - Juliette et Adeline
Une émission réalisée et diffusée en collaboration et avec les chargées de communication du FOREM de Tournai et de Mouscron. Le Forem donne rendez-vous aux personnes à la recherche d’un job dans son émission hebdomadaire[...]

View Calendar

La FGTB présente une alternative pour conserver une activité sur le site NLMK de Jemappes !

Le syndicat socialiste FGTB a proposé mardi une alternative visant à maintenir une activité sur le site de NLMK à Jemappes ainsi que la moitié des 60 travailleurs. La réponse de la direction est attendue le 28 mai.

NLMK

La direction de la société sidérurgique russe NLMK a annoncé le 5 mars dernier son intention de fermer le site du NLMK Steel Center à Jemappes, près de Mons, et de lancer la procédure Renault. L’intention de fermeture du site est motivée par des raisons économiques, NLMK souhaitant regrouper l’activité de refendage des coils fabriqué par NLMK Europe sur le site de Manage où, selon la direction de l’entreprise, les capacités de logistique et de stockage sont plus avantageuses.

Mardi matin, la FGTB a présenté une alternative à la direction de NLMK visant à garder une activité sur le site de Jemappes. « Nous disposons à Jemappes de trois lignes de production », a indiqué Hillal Sor de la FGTB. « Une d’entre elles est identique à celle de Manage et nous sommes d’accord pour transférer son activité dans le Centre. Mais les deux autres sont uniques pour le groupe NLMK en Belgique, plus spécifiques pour le refendage de grosses épaisseurs de coils. Nous avons donc proposé à la direction de conserver ces deux lignes en activité, ce qui pourrait permettre de garder une petite moitié des 60 travailleurs à Jemappes. La direction de Jemappes, qui proposera notre alternative à la haute direction de NLMK, nous donnera son verdict le 28 mai prochain au cours d’une réunion programmée à 16h30. »

La FGTB propose une solution qui permettrait de sauver une trentaine d'emplois !

Posted by Pacifique FM – Officiel on mardi 12 mai 2015

Mots-clefs : , , , , , , , ,